Les composants de vos implants !

Bref historique sur les implants mammaires et comment ils ont évolué

On croyait tous que le recours aux implants mammaires, que ce soient en matière d’augmentation  ou reconstruction mammaire est quelque chose de récent, la réalité est que déjà à la fin du XIXème siècle, plus précisément en 1895, siècle, nous trouvons la première poitrine d’une intervention accrue documentée par Czerny, un chirurgien en République tchèque.

Depuis ce temps alors, différentes techniques et différents matériaux ont été utilisé pour réaliser les augmentations et reconstructions mammaires. Au fil des années ces dispositifs médicaux ne cessent de se développer pour nous donner aujourd’hui des implantas mammaires de qualité et de nouvelle génération

Les premiers implants mammaires: essais, erreurs et succès.

Au cours de la première partie du vingtième siècle, on continuait à faire des expériences avec différents matériaux et substances comme la paraffine, éponges en polymère plastique ou cartilage pour fabriquer des prothèses mammaires. Seulement, les résultats esthétiques offerts par ces matériaux n’étaient pas satisfaisants. Plus important encore, les interventions pratiquées, ont fait apparaitre chez les patients diverses complications comme des infections, des contractures, migration des vers d’autres tissus…

Le succès des implants en silicone

Il a fallu attendre les années 1960 quand ils ont commencé les implants en silicone, similaires à ceux utilisés aujourd’hui.

Vous vous demandez sans doute sur ce qui fait de la silicone un bon choix pour les implants de nouvelle génération. En effet cette matière représente plusieurs avantages comme :

  • la biocompatibilité (ne provoque pas d’effets indésirables chez le receveur de l’implant)
  • la durabilité (ne se détériore pas au fil du temps)
  • C’est un matériau hydrofuge avec une grande stabilité chimique, thermique et une faible tension superficielle

Rappel immédiat

×