Choisir son implant mammaire !

Le choix de l’implant

La forme :

Si les patientes ont le choix entre deux formes d’implants mammaires : les ronds et les anatomiques, en chirurgie esthétique mammaire ce sont surtout les implants mammaires ronds qui sont utilisés, en raison de leur plus grande souplesse et de l’aspect plus naturel qu’ils produisent une fois en place.

S’il est vrai que les premiers modèles d’implants mammaires ronds produisaient un effet trop bombés (les seins étaient trop projetés en avant), la nouvelle génération d’implants mammaires ronds se décline en une multitude de formes.

Ainsi, les prothèses rondes extra pleines ou pleines permettent d’obtenir un aspect très pigeonnant ; les prothèses à projection modérée apportent un bombé plus naturel ; les prothèses à projection très modérée donnent un aspect naturel équivalent aux implants anatomiques ; les prothèses basses redessinent les contours de seins tombants sans les projeter en avant.

L’enveloppe :

Tous les implants mammaires sont conçus dans une enveloppe de silicone, ce qui les différencie c’est la surface de l’enveloppe qui peut être lisse ou texturée. Selon l’importance des irrégularités et des aspérités, les spécialistes parlent de micro ou macro texturation.

Une fois en place les implants mammaires lisses produisent un toucher du sein plus naturel.

Contrairement aux implants mammaires texturés, ils ne favorisent pas la formation de petites vagues inesthétiques sur les seins chaque fois que la patiente se penche en avant.

Le liquide de remplissage :

La consistance plus épaisse et malléable du gel de siliconecohésif produit un aspect harmonieux du sein et un toucher plus naturel.

Il évite également la formation de plis cutanés inesthétiques sur les seins lorsque les patientes se penchent en avant.

En cas de rupture de l’implant mammaire, le gel de silicone cohésif reste à l’intérieur de la prothèse, ce qui élimine le risque de diffusion dans les tissus cutanés, graisseux et glandulaires.

L’apparition de maladie auto-immune ou d’affection maligne n’est pas aggravée par la pose d’implants mammaires.

Les études scientifiques ont d’ailleurs démontré sa parfaite innocuité concernant les cancers du sein.

Le volume :

Pour obtenir un résultat naturel et harmonieux, la taille des implants mammaires doit être en accord avec le reste de la silhouette.

Lorsqu’ils sont très gros, les implants mammaires produisent un effet pigeonnant artificiel, notamment chez les patientes minces, sans compter qu’ils augmentent aussi le risque de complications post-opératoires.

Au cours de la grossesse, ils  favorisent la chute des seins, qui deviennent flasques et mous sous l’influence des poussées hormonales, de la prise de poids et de l’allaitement au sein.

En dehors de leur effet peu naturel, les implants mammaires trop gros génèrent des gênes physiques et limitent les mouvements.

Pour obtenir un résultat aussi naturel que possible, il est donc primordial d’adapter la taille des implants mammaires à la quantité et à la qualité du tissu mammaire déjà existant.

Les échanges avec le chirurgien esthétique vous permettront de faire les bons choix.

L’augmentation mammaire est l’une des chirurgie esthétique les plus populaires et les plus pratiquées en Tunisie. Cette procédure consiste à augmenter la taille des seins par le placement d’implants mammaires de solution saline ou en silicone. Cette intervention esthétique a pour but d’aider les femmes à se sentir plus sexy et avoir plus confiance en […]

+Lire la suite

Contrairement à ce que la majorité peut croire, l’augmentation mammaire par pose d’implants n’est pas un facteur de risque pour avoir un cancer des seins. Cependant, l’opération doit être bien faite et les examens préopératoires respectés afin d’éliminer tout doute. C’est pour cette raison qu’un chirurgien esthétique qualifié et professionnel exige une mammographie à ses […]

+Lire la suite
Avant /Après

Rappel immédiat

×