Les implants mammaires : Tout ce qu’il faut savoir !

En France en 2014, on a recensé 340 000 porteuses d’implants mammaires, chiffre qui ne cesse d’augmenter depuis.

L’implant mammaire est un dispositif médical implantable qui doit être approuvé par l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) et estampillé « CE », marquage de la communauté européenne.

 Composition des implants mammaires

Les implants mammaires utilisés aujourd’hui sont constitués d’une enveloppe en élastomère de silicone,très résistante à l’usure avec une paroi solide et élastique évitant ainsi de causer des coques (réaction des tissus environnant la prothèse à l’origine d’un raffermissement du ou des seins).

L’enveloppe de l’implant peut contenir du gel de silicone cohésif se caractérisant par une moindre fluidité afin d’éviter que le gel en question ne se répande si l’enveloppe se rompt, ou du sérum physiologique (eau salée) ou encore de l’hydrogel (gel aqueux largement constitué d’eau gélifiée).

Forme de l’implant mammaire

 

Outre les progrès réalisés quant à la fiabilité des implants mammaires, on assiste à une diversité au niveau de la forme de l’implant mammaire, ce qui offre la possibilité d’une augmentation mammaire encore plus maîtrisée.

C’est ainsi aujourd’hui, les patientes sont en mesure de choisir la forme de leur implant mammaire : anatomique en forme de goutte d’eau, de différentes hauteurs, largeurs et épaisseurs, versus l’habituel implant rond.

Résultat : la patiente peut profiter d’une augmentation mammaire sur mesure, adaptée à sa silhouette et ses envies.

Rappel immédiat

×