L’implant mammaire, une vraie aubaine !

Amélie 26 ans, Marseille

J’ai toujours souffert de la taille de mes seins jugés trop petits par mon entourage.

Alors que pour mes copines l’approche de l’été annonçait le début des festivités j’angoissais à l’idée de me mettre en bikini plate comme j’étais.

On me conseillait souvent de recourir à une augmentation mammaire mais j’avais beaucoup d’appréhensions, même si au fond je savais que c’était une alternative envisageable.

En fait, j’avais peur à l’idée qu’on introduise un corps étranger dans mes seins.

J’avais aussi peur du geste médical. Je déteste les hôpitaux depuis toute petite.

Mais le complexe des petits seins n’avait pas dit son dernier mot.

J’ai commencé à me renseigner sur l’augmentation mammaire.

Au fur et à mesure de mes recherches sur les sites spécialisés je me rendais compte qu’à notre époque il s’agit d’une intervention de routine pour les chirurgiens. Je m’étais d’ailleurs amusée à l’appeler l’appendicite de la chirurgie esthétique.

C’était un peu moqueur mais ça m’aidait à relativiser.

J’allais souvent sur les forums et les groupes. J’avais besoin de lire des témoignages.

A quelques semaines de mon congé annuel, ma décision était prise : je voulais un 95B.

Toutefois, ayant passé une année assez difficile au travail, j’avais besoin de m’évader et je rêvais secrètement de partir au soleil. Restrictions budgétaires obligent, je devais choisir entre une semaine de vacances et mon augmentation mammaire.

Je m’étais rappelé que lors de mes recherches sur le sujet, on parlait souvent de TO spécialisés en chirurgie esthétique. Originaire de Marseille, la méditerranée me manquait. Il ne me restait plus qu’à trouver la bonne agence. Après plusieurs demandes de devis et un bon nombre d’entretiens téléphoniques, je me suis décidée à confier ma prise en charge à …….

Depuis le premier contact avec l’agence, je me suis sentie en confiance.

La conseillère m’avait tout expliqué dans les moindres détails.

Rappel immédiat

×